12 Avr / 2018

Un voyage culturel en Asie , visiter le temple Khleang

Khleang est l’un des plus anciens temples khmers de Soc Trang construit au milieu du 16ème siècle. Le temple KhLeang est situé sur un campus de 3825m2, construit en 1533. Soc Trang abrite de nombreux temples, dont la plupart sont des temples de style khmer au sud. Il y a plus de 20 temples dans la région de Soc Trang. Avec le peuple khmer, le temple a une signification très spirituelle.

Le temple de la diversité de l’architecture

<
Le temple Kh’leang est l’un des anciens temples khmers magnifiques de Soc Trang. L’emplacement du temple se trouve dans le centre de la ville, sur les rives de la rivière Trang romantique dans un grand campus entouré de clôtures avec porte d’entrée décorée avec les motifs khmers traditionnels.
Selon la légende, Khleang serait l’un des premiers temples construits dans la région, vers 1532. À cette époque, Soc Trang était encore une région sauvage, préservée, peu peuplée, loin de l’intervention des dynasties au pouvoir.Initialement, le temple a été construit avec des matériaux locaux tels que le bambou, le bois et le feuillage, grâce aux contributions volontaires de la population locale. La preuve du début de l’établissement n’est plus. Toute l’architecture du temple a été reconstruite dans les dernières années de la Première Guerre mondiale.

La destination à ne pas manquer à Soc Trang

Comme beaucoup de temples khmers de la région, à côté du hall principal, le temple Khleang a aussi d’autres monuments comme Sa-la (la maison des bonzes, des fidèles,), les maisons des moines (l’endroit où on garde les documents de la pagode), les stupas, les maisons d’hôtes. Il y a aussi une école de langue khmère. Le monument le plus beau de ce temple est le hall principal qui a été reconstruite en 1918 avec une longueur 24m, une largeur 13m sur le fond environ 2m.
Yeak dans les anciennes histoires khmères est un symbole du mal. Yeak a l’apparence d’un visage féroce, une grande gueule, de longs crocs, des yeux saillants, des sourcils dégarnis, une armure, une tête avec un chapeau pointu. Dans la culture khmère, Yeak s’est repenti par le Bouddha et se trouvait de chaque côté des marches devant le hall principal pour protéger le temple.

Étant le temple Khmer mais le temple Khleang reste une combinaison de la culture chinoise et vietnamienne représentée par des caractères chinois sculptés sur des colonnes dans le hall principal et par les motifs vietnamiens.

L’ensemble du hall principal a été construit par 60 piliers, divisés en 6 rangées, chaque pilier a un motif de bordure sur la tête et la fleur de lotus au pied du pilier.
En entrant dans le campus, les touristes trouveront des arbres séculaires surtout les palmiers, ils peuvent voir l’architecture typique du hall principal entre le campus du temple. Devant la salle principale, il existe deux tours contenant les ossements des bonzes gérants. Pour se rendre au hall principal, les touristes doivent passer les portes de chaque marche où trouvent les statues gardiennes. Ces statues sont faites à partir des légendes khmères, qui sont ornées de motifs khmers traditionnels … Le temple a environ 45 statues du Bouddha faites de nombreux matériaux tels que le ciment, le bois, le bronze, la pierre blanche, la terre cuite, … Avec son style architectural symétrique et harmonieux associée à des œuvres d’art uniques et variées de l’art traditionnel khmer, le temple Khleang est un travail de valeur artistique et esthétique. Donc, lors de voyage à Soc Trang, n’oubliez pas de visiter ce temple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *