1 Avr / 2018

Le Sri Lanka, une île aux mille attraits touristiques

Le Sri Lanka est une grande île d’Asie du Sud qui fascine les voyageurs du monde entier. Cette contrée regorge d’endroits remarquables où les globe-trotters auront l’opportunité de vivre des aventures inoubliables. Parmi ces adresses, il y a le pic d’Adam.

Cette montagne de 2 243 m de haut est l’un des points culminants du territoire. Elle se trouve dans le district de Ratnapura, au sud-ouest du pays. Elle est considérée comme un lieu saint par de nombreuses religions. En se rendant au sommet de ce mont durant leur séjour au Sri Lanka, les touristes pourront voir une cavité d’environ 2 m. Cette dernière est interprétée de différentes manières d’après les croyances. Selon les musulmans, il s’agit de la trace laissée par le pied d’Adam lorsqu’il quitta le jardin d’Éden. Pour les bouddhistes, ce serait l’empreinte du pied de Bouddha. À titre d’information, l’ascension de cette formation géologique s’effectue pendant plusieurs heures.

Kandy, une ville historique du Sri Lanka

Durant leurs séjours au Sri Lanka, les globe-trotters sont invités à découvrir la ville de Kandy. Cette cité, fondée au milieu du XVe siècle, fut la capitale de l’ancien Royaume de Kandy. Elle est localisée dans la province du Centre, à 116 km de la métropole de Colombo. En restant quelque temps dans cette localité, les voyageurs ont la possibilité de visiter le Sri Dalada Maligawa. Ce temple bouddhiste renferme une dent de Bouddha. Cette relique a été transportée clandestinement au pays par la princesse Hemamali et le prince Dnatha sur ordre du souverain Guhasiva. Elle est enfermée dans sept coffrets d’or (en forme de stupa) incrusté de pierres précieuses. Mis à part le Sri Dalada Maligawa, les touristes ont également la chance de se promener au jardin botanique de Peradeniya. Cet espace vert est célèbre pour sa collection exceptionnelle d’orchidées. Par ailleurs, une halte dans cette municipalité est une occasion pour les vacanciers de voir la tour horloge de Kandy. Ce monument remarquable a été réalisé par l’architecte Shirley de Alwis.

Yala, un parc envoûtant du Sri Lanka

En séjournant au Sri Lanka, les voyageurs iront sûrement explorer le parc national de Yala. Ce havre de paix d’une superficie d’environ 978 km est la réserve la plus visitée du pays. Elle se trouve dans la région sud-est du territoire, près de la ville de Hambantota. En s’aventurant dans cette zone protégée, les globe-trotters auront la chance d’admirer 215 espèces d’oiseaux, à l’exemple de l’akalat à calotte brune, du pélican à bec tacheté, du tournepierre à collier et du colombar à double collier. Les vacanciers pourront également observer 44 espèces dont certains sont gravement menacés d’extinction comme le macaque à toque, l’éléphant du Sri Lanka, l’ours lippu ou encore le léopard du Sri Lanka. En outre, une escapade dans ce site est une opportunité de voir des reptiles endémiques tels que le Chrysopelea taprobanica, le Bungarus ceylonicus et l’Hebius parallelum. Pour information, Yala a abrité d’anciennes civilisations. De plus, selon la croyance locale, c’est dans cet endroit que le roi démon Ravana a établi son royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *