16 Jan / 2018

Quelques lieux à ne pas manquer lors d’un voyage culturel insolite à Paris

La destination parisienne a toujours ce charme original qui la distingue des autres capitales européennes. Les amoureux et couples reviennent éblouis des étincelants paysages nocturnes de la Seine, du cadre romantique de ces beaux restaurants installés au cœur même de la ville. Les routards découvrent les quartiers et ruelles et se sentent transportés par l’allure originale des bâtisses de l’Île de la Cité. Mais Paris, c’est aussi la capitale de la mode et de la culture. En plus des sites réputés comme le Panthéon et l’Opéra, les voyageurs apprécieront la découverte d’une autre facette de la Ville lumière à travers quelques lieux insolites.

Le musée de la Préfecture de police

Situé dans une zone région calme et très peu connue des voyageurs sur l’angle rue des Carmes, le musée de la Préfecture de police ressemble à vieux bâtiment dont on ne soupçonnerait même pas l’importance. Les routards qui ont choisi de se loger à l’Auberge Internationale des Jeunes n’auront aucun mal à accéder à ce site touristique pittoresque puisqu’il leur suffit d’organiser leur itinéraire depuis le métro Maubet-Mutalité.

Le musée est un sanctuaire dédié à l’histoire de l’évolution de la police dans la capitale et de l’histoire des plus grandes enquêtes locales. Il a été fondé en 1909 grâce à l’initiative de Louis Lépine, un préfet très connu dans la région. En visitant les lieux, les passionnés de romans policiers ne manqueront pas d’y admirer quelques vestiges et objets qui leur rappelleront l’affaire Landru ou encore le mystérieux contexte qui entourait l’assassinat d’Henri IV.

Le circuit se poursuivra du côté du Pont-Neuf. Les routards passeront par ces recoins et ruelles un peu sombres qui ont d’ailleurs inspiré l’écrivain Simenon. Ce dernier avait créé son plus grand personnage, Maigret, et l’aventure qu’il allait livrer en s’inspirant de la réalité. On redécouvre quelques lieux que l’auteur a pris la peine de bien décrire dans son ouvrage avant de reprendre la route.

La crypte de Jouarre

Le savoir-faire mérovingien en matière de construction et d’architecture a toujours fasciné le monde. Un voyage culturel à Paris est l’occasion idéale pour découvrir l’une de ces fameuses cryptes mérovingiennes qui n’existent que très peu en Europe. Le site se trouve à Jouarre. Le transfert peut se faire en voiture depuis le centre-ville.

En entrant dans cette bâtisse qui témoigne des compétences du grand bâtisseur saint Agilbert, les visiteurs constateront les efforts qu’il a fallu mettre en œuvre pour conserver cette relique qui date des années 660. On peut encore y voir les sarcophages des saints fondateurs de l’abbaye Notre-Dame de Jouarre ainsi que quelques sépulcres d’homme religieux qui ont marqué l’histoire. S’ils ont encore un peu de temps devant eux, les aventuriers pourront enchaîner par une visite guidée de la commanderie des Templiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *