18 Juil / 2018

Comment obtenir son visa pour le Sri Lanka ?

Le Sri Lanka, anciennement appelé Ceylan, est un petit territoire à proximité de l’Inde. De plus en plus de touristes français partent à la découverte de ses merveilles et en reviennent avec des étoiles plein les yeux ! Des plages sablonneuses, aux cités anciennes, en passant par les montagnes plus fraîches et les plantations de thé, le Sri Lanka à ce quelque chose de magique qui attire chacun d’entre nous à le découvrir. Beaucoup moins grand que l’Inde voisine, le Sri Lanka peut se visiter facilement et en toute autonomie.


Les touristes français peuvent se procurer facilement, rapidement et à l’avance, un visa pour le Sri Lanka. La procédure de demande est simple et ne prend que quelques minutes. Autre bonne nouvelle : elle peut être complétée entièrement en ligne. Vous recevrez alors ce que l’on appelle un e-visa.

Comment faire votre demande de visa pour le Sri Lanka ?

Les formalités du Sri Lanka concernant les demandes de visa sont très simples. Voici les 4 étapes de votre demande de Visa pour le Sri Lanka :

Détaillez vos données personnelles dans le formulaire mis à votre disposition par les autorités sri lankaises.
Payez le montant demandé directement en carte bancaire ou via PayPal.
Surveillez votre boite mail ! Le gouvernement sri lankais vous envoie, dans les deux jours, une confirmation de votre demande de visa en ligne.
Imprimez le document en deux exemplaires et emmenez-le avec vous lors de votre voyage. C’est tout ! Il vous suffira de présenter le certificat à lors de votre arrivée pour vous voir remettre un timbre faisant office de visa, dans votre passeport. Enfin, la liste des formulaires pour le Sri Lanka s’arrête ici !

Attention ! Il est important de noter que seuls les voyageurs entrant au Sri Lanka par la voie des airs sont autorisés à présenter un e-visa. Si vous avez prévu d’entrer dans le pays via un poste-frontière terrestre, vous devrez demander votre visa pour le Sri Lanka directement lors de votre passage en douane.


Les modalités du visa en ligne pour le Sri Lanka

Une fois obtenu votre visa en ligne, vous pourrez le présenter à votre entrée dans le pays.
La durée du visa pour le Sri Lanka est de 30 jours, à partir du moment où vous entrez dans le pays. Celui-ci est valide pendant 3 mois. C’est-à-dire que vous devez l’activer en pénétrant sur le territoire Sri Lankai dans les 3 mois après en avoir fait la demande. Passé ce délai, il vous faudra faire une nouvelle demande d’e-visa.

Quelques précautions à prendre par les voyageurs

Une fois votre visa pour le Sri Lanka obtenu, il est temps de préparer votre séjour. Voici nos conseils pour que celui-ci se déroule le mieux possible.

Les Sri Lankais roulent à gauche et les infractions sont légion. Les routes sont souvent bondées ou obstruées et les conducteurs ne respectent pas toujours la règle du Code de la route. La conduite dans ce pays, comme dans beaucoup d’autres en Asie, est une discipline sportive à part entière ! Il est donc préférable de louer une voiture avec chauffeur le temps de votre séjour. Vérifiez que la voiture est bien assurée que le chauffeur est habilité.

Pensez à demander votre visa pour le Sri Lanka en dehors des périodes de mousson !

Ce phénomène naturel engendre des précipitations longues et très intenses. Les orages sont souvent très violents et vous ne voulez certainement pas visiter le pays dans ces conditions ! Notes que même en dehors des périodes de mousson, des crues éclaires peuvent vous surprendre suite à un orage de montagne. Les chutes de pierres et glissements de terrain sont également assez fréquents, surtout en montagne.

Avant de demander votre visa pour le Sri Lanka, gardez ceci à l’esprit :

De nombreuses mines sont encore disséminées un peu partout dans le pays. Il est donc important de suivre les itinéraires balisés. Les zones non encore déminées sont signalées par des panneaux. Évitez-les à tout prix. Ne pas sortir des axes routiers importants et ne pas conduire de nuit. Le mieux est encore de rester sur les axes routiers principaux et de ne pas rouler la nuit.

Faites également attention aux forts courants et aux vagues puissantes, surtout à l’ouest de l’Ile où la baignade est d’ailleurs déconseillée d’avril à novembre. La côte est est également déconseillée pour la baignade de décembre à mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *