18 Fév / 2017

Manger cacher, de plus en plus démocratisé

Comme le halal, le cacher a actuellement conquis de plus en plus de gens. En effet, ce ne sont seulement plus les juifs qui peuvent consommer les aliments qui sont désignés par cette appellation, mais tout le monde peut y accéder. De plus, il existe même des restaurants qui ne servent que des plats et des aliments qui ont été préparé et qui ont été choisi selon les lois du cacher et cela n’est plus réservé qu’au juif. C’est une bonne chose puisque dans une autre époque, le fait même qu’un étranger puisse toucher à la nourriture juive rende cette dernière impure.

Manger cacher, un concept de plus en plus à la mode

On ne peut pas dire que le fait de manger cacher soit vu comme étant une mode ou une tendance, mais il est clair que les hommes aiment bien l’originalité et les nouveautés (même si le fait de ne manger que des aliments approuvé par Dieu lui-même ait été observé depuis des siècles par les peuples d’Israël). De plus, les traditions et la mode de vie venant des pays orientaux commencent à intéressés de plus en plus de monde en ce moment et c’est vraisemblablement pour cela que le fait de manger cacher puisse attirer autant de gens.

Manger cacher, à ne surtout pas prendre à la légère

Comme indiqué ci-dessus, le fait de manger cacher implique de respecter beaucoup d’interdit. Et même si cette pratique semble se démocratiser de plus en plus, il est tout de même nécessaire de bien la comprendre pour ne pas offenser la tradition d’un pays. De ce fait, même si c’est devenu un art culinaire comme les autres, il est toujours judicieux de bien respecter à la lettre les consignes qui s’y apparentent, puisqu’avant tout le fait de manger cacher n’est pas un choix, mais une règle de conduite à honorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *