20 Juil / 2017

La fête Bun-khau-pa-dap-din au Laos

Étant un pays avec la culture distinguée, le Laos possède de nombreuses caractéristiques culturelles attrayantes dont on ne peut pas manquer la fête Bun-khau-pa-dap-din (la fête des âmes des morts) lors de voyage au pays de million d’éléphants.

Cette fête au Laos a eu lieu normalement en septembre chaque année. Le festival Bun-khau-pa-dap-din signifie que tout le monde apportera les aliments salés, sucrés au temple en vue de rendre le culte ou apportera de la nourriture au ruisseau, au pied des arbres afin de donner des offrandes aux morts sans famille, abri. Cela a pour l’objectif de prier le bonheur, la chance pour ceux qui ont donné ces offrandes.

Puisqu’on donne la nourriture aux morts, donc, après la cérémonie, on ne mange pas, on apporte ces aliments pour les oiseaux et les animaux dans la forêt.

Selon la légende, pour les personnes qui viennent au temple et mangent en cachette de la nourriture des moines, lors qu’ils sont morts, ils deviendront les fantômes de faim, personne ne donne les offrandes. Alors, ils deviennent des fantômes sans vêtements, ils errent dans les buissons de l’arbre sur la route. Le Bouddha a permis à ces âmes de pouvoir recevoir des produits et des vêtements que les personnes donnent à l’occasion du festival.

Depuis lors, les habitants au Laos continuent à organiser la fête Bun-khau-pa-dap-din chaque année. La nuit du 13 septembre, tout le monde commence à préparer des pâtisseries, des boissons sans alcool pour célébrer ce festival. En général, les offrandes sont divisées en quatre parties : La première partie sert les membres de la famille, la deuxième partie est pour les amis. La troisième partie dédie aux ancêtres, les parents morts et aussi des morts qui ne sont pas reconnus, personne ne donne les offrandes pour eux, la quatrième parie est consacrée aux moines.

Quand tout est prêt, on va donner une partie de l’alimentaire pour apporter au temple, au pied de grands arbres ou à côté du ruisseau et puis, on réalise la cérémonie. Dès le matin du 14ème jour du septembre, tout le monde prépare des autres offrandes pour apporter au temps et donner aux moines durant la cérémonie du festival. On peut aussi s’asseoir et entendre la prière des moines avant de retourner à la maison.

Avec des informations de la fête Bun-khau-pa-dap-din, vous pouvez mieux comprendre de cette fête et de la culture particulière lors de voyage au Laos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *