4 Juil / 2018

Découvrir le Maroc le temps d’un trek dans les vallées berbères du Haut Atlas

Le Haut Atlas est la plus grande chaîne de montagnes d’Afrique du Nord. En effet, il s’étire sur une longueur de 750 km et abrite les monts les plus élevés de la région qui sont Toubkal et M’Goun. Par ailleurs, il constitue une destination idéale pour un trekking de 4 jours au Maroc. Il propose des chemins de tous les niveaux permettant aux globe-trotters d’admirer le massif à leur rythme. En outre, faire une randonnée pédestre dans le Haut Atlas, c’est partir à la rencontre des Berbères dans leurs villages hauts perchés. Cela peut se traduire également en un voyage aventure au cœur d’un paysage varié mêlant montagnes et cultures en terrasses.

Faire l’ascension du mont Toubkal

Pendant les 2 premiers jours de leur trek, les bourlingueurs graviront, entre autres, le mont Toubkal. Surnommé le toit de l’Afrique du Nord, ce dernier est le point culminant du Haut Atlas avec une altitude de 4 167 m. Il est situé à environ 63 km au sud de Marrakech. Au cours de leur trajet, les routards découvriront des villages ayant encore gardé leur charme dans les vallées du Dadès et du Todra. Ces localités sont occupées par les Berbères. Ce sont des gens montagnards qui sont très accueillants et sympathiques. Certains d’entre eux vivent dans des maisons en terre ou en pierre et d’autres habitent avec leurs moutons et leurs chèvres dans des grottes. Ces résidents  inviteront les touristes à partager le thé et la galette de pain.

Découvrir la culture berbère

Un voyage aventure au mont Toubkal est plein de surprises. Il permet aux touristes de découvrir la culture des Berbères. Sur les lieux, les vacanciers auront l’opportunité d’admirer les variantes musicales de ces peuples semi-nomades. Ils pourront également assister à des cérémonies festives comme les rituels du mariage. En séjournant au village des Berbères, les globe-trotters observeront de près l’architecture des douars et les antiques casbahs. En allant d’une communauté à une autre, ils sauront que les vêtements féminins diffèrent selon les tribus. En ce qui concerne les bijoux, ils sont en argent massif. Ils sont aussi très volumineux, lourds et ostentatoires.

Gravir le mont M’Goun

Les 2 derniers jours de leur trek dans le Haut Atlas, les randonneurs se dirigeront vers le mont M’Goun. Situé entre les neiges de la chaîne de montagnes et le massif désertique du Saghro, ce dernier offre des paysages magnifiques qui ne manqueront pas d’épater les amoureux de la nature. Pendant leur circuit, les aventuriers découvriront la vallée des roses. Ils verront les premiers contreforts du djebel Saghro et les 1 000 casbahs du Dadès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *