liaison equipotentielle
28 Déc / 2018

Une liaison équipotentielle locale

La liaison équipotentielle locale ou supplémentaire est un système de protection indispensable dans la salle de bain. Nécessaire pour éliminer tous les risques d’électrisation dans une pièce humide, cette installation permet à liaison à la terre de tous les éléments métalliques de la baignoire, des canalisations… Principe de fonctionnement et installation, voici tout ce qu’il faut savoir sur la LEP locale.

La liaison équipotentielle de la SDB, kézako ?

La liaison équipotentielle ou LEP est un ensemble d’équipements qui raccorde à la terre tous les éléments métalliques de la construction afin d’éviter l’électrisation.Au plus de la LEP principale, la NF C15 100 exige aussi la liaison équipotentielle locale qui sert à connecter à la terre toutes les installations métalliques dans une salle de bain.

Car considérée comme une pièce à risque, la salle d’eau doit bénéficier de cette installation supplémentaire pour protéger et limiter les risques d’électrocution.Cette vigilance est nécessaire dans toutes les autres pièces humides du fait de la conductivité de l’eau.

Cette liaison équipotentielle locale ou supplémentaire va supprimer tous les risques en reliant les éléments métalliques à la terre. Ainsi, les courants dangereux seront évacués automatiquement vers la terre. Autant donc, en prévoir pour la conformité de l’installation électrique à la norme, mais surtout éviter tous les dangers.

Comment réaliser la liaison équipotentielle dans une SDB ?

En faisant le point sur la liaison équipotentielle locale, l’on comprendre cette installation complémentaire est aussi importante. Mais pour que la LEP soit efficace, il faut s’assurer à ce qu’elle soit correctement conçue.

  • Les éléments à connecter à la terre

Tous les éléments métalliques doivent être reliés à la terre que ce soit les canalisations d’adduction ou d’évacuation d’eau, la baignoire, la douche ou les huisseries fixes.

  • La connexion à la terre

Pour connecter tous ces éléments à la terre, il y a la technique qui consiste à tirer le fil de terre depuis une boite de dérivation jusqu’aux éléments métalliques de la salle de bain. Mais une autre méthode consiste à connecter à l’aide d’un seul fil les différents éléments de la pièce.

Ainsi faite, la liaison équipotentielle locale va garantir les utilisateurs des éventuelles électrisations. Mais après les travaux, une dernière vérification est à faire afin de s’assurer que la liaison équipotentielle est bien en place et est efficace.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *