Pour passer des vacances inoubliables, il faut penser à la Thaïlande. Ce pays d’Asie du Sud-Estattire beaucoup de touristes en raison de la beauté de ses rivages, notamment ceux du golfe du Siam et de la mer d’Andaman. Dans ces régions se trouvent les plus belles plages de sable blanc auxeaux cristallines du territoire.Par ailleurs, la contrée thaïlandaise est prisée des voyageurs du monde pour ses patrimoines culinaires.Les spécialités varient, ici, d’une destination à l’autre. Qui plus est, elles sont un vrai régal pour les yeux et les papilles. Un séjour à Bangkok permet, entre autres, aux vacanciers de goûter à des plats typiques, tels que le Pad Thaï. Cette recette à base de nouille, de soja, de citron vert, de coriandre et de crevettes est la plus connue dans cette grande ville.Ainsi, il serait dommage de ne pas en déguster. Mis à part le Pad Thaï, le Tom Kha Kai est aussi disponible chez les marchands de rue de la capitale. Ce mélange de poulet et de lait de coco est bon à s’en lécher les doigts.

Profiter de la région nord de la Thaïlande

Un séjour Thaïlande est l’unique occasion pour découvrirChiang Mai. Cette cité constitue un excellent point de départ pour l’exploration de la Thaïlande du Nord. Elle possède environ 300 temples, dont la plupart sont construits sous l’ancien royaume Lanna.Parmi les incontournables, on peut citer WatChediLuang. Celui-ci est situé en plein cœur de la ville.Après la visite de ce sitequi dure, à peu près, 1 heure, voire 2, les globe-trotters auront certainement un peu creux. Pour cela, ils peuvent s’inviter dans un restaurant du coin pour manger du Laap ou du Khao Soi. Le premier est une salade composée de viande (porc, poulet, poisson) émincée et agrémentée de petits oignons, menthe et coriandre. On y ajoute du jus de citron vert et une quantité variable de piments rouges. Quant au second, il s’agit d’unplat épicé, un mélange de nouilles et de curry, ou de la saucisse aux herbes thaïes.

Trang, une autre destination culinaire thaïlandaise

Les intérêts touristiques de la région sud de la Thaïlande ne sont pas moindres par rapport à ceux du nord.Les îles de KohMook ou KohNgai proposent, par exemple, des activités passionnantes à ses visiteurs. On peut y faire du snorkeling et de la plongée sous-marine. En outre, un passage dans la province de Trangpermet aux aventuriers de découvrir différentes recettes de riz, à l’instar du riz frit que l’on peut accompagner de bœuf, de poisson ou de crevette. Les desserts ne sont pas en reste. Il y a des mangues, des ananas et des papayes à profusion.À noter que les fruits sont une véritable richesse en Thaïlande. Les locaux ont même une préférence pour le durian, probablement pour ses vertus.