Vous prévoyez une escapade à la campagne pour vous rafraîchir les idées, et fuir le train-train du quotidien ? Vous avez raison, passer quelques jours près de la nature vous permet de revenir en meilleure forme. Pour un séjour dépaysant au cœur d’un environnement naturel, pensez à séjourner dans un gîte. C’est un type d’hébergement de plus en plus en vogue. Découvrons ci-après les avantages d’un gîte de vacances.

Les caractéristiques d’un gîte

Un gîte est un hébergement situé dans une zone rurale, à la campagne. Contrairement à une chambre d’hôtes, ce type d’hébergement n’est pas situé directement dans l’habitat du propriétaire. C’est une maison ou une partie de maison entièrement indépendante.
Pour être qualifié de gîte de vacances, une maison ou un appartement doit être équipé :
– d’une ou de plusieurs chambres indépendantes,
– d’une toilette intérieure et d’une salle d’eau,
– d’une salle commune comme un salon ou une salle à manger,
– d’une cuisine correctement équipée,
– et d’un moyen de chauffage et de l’électricité.

Les gîtes de luxe offrent un confort encore plus grand, par exemple avec des sanitaires tendances et modernes. En général, un gîte se loue à la semaine. Mais, si vous n’avez que quelques jours de repos, rien ne vous empêche de passer votre séjour dans un gîte. Pour faire connaître leurs gîtes, certains propriétaires disposent de site web dédié à leur activité. Pour que leur site soit apprécié des internautes et attire le public, beaucoup font appel à un spécialiste de la création de site internet pour gîte. Sur le site internet sont exposés les caractéristiques du gîte, ses équipements, sa localisation, le tout illustré par des photos. Ce qui vous permet d’avoir une idée du confort des lieux.

Pourquoi choisir un gîte ?

En louant un gîte, vous vous sentez comme chez vous. Vous profitez d’une parfaite autonomie. Vous organisez vos repas comme vous le souhaitez. Vous pouvez garder vos habitudes. Côté budget, le gîte permet aussi de séjourner en groupe à bas coût. Certains gîtes peuvent recevoir plus de 30 personnes. Vous pouvez cuisiner et ainsi éviter de vous ruiner dans les restaurants. Enfin, dans un gîte, vous êtes libre de l’heure de sortie et de rentrée dans votre hébergement. Envie de vous rendre au centre-ville pour vous amuser dans une discothèque ? Vous pouvez rentrer à l’heure qui vous plait. Vous avez la clé de votre hébergement.

Khleang est l’un des plus anciens temples khmers de Soc Trang construit au milieu du 16ème siècle. Le temple KhLeang est situé sur un campus de 3825m2, construit en 1533. Soc Trang abrite de nombreux temples, dont la plupart sont des temples de style khmer au sud. Il y a plus de 20 temples dans la région de Soc Trang. Avec le peuple khmer, le temple a une signification très spirituelle.

Le temple de la diversité de l’architecture

<
Le temple Kh’leang est l’un des anciens temples khmers magnifiques de Soc Trang. L’emplacement du temple se trouve dans le centre de la ville, sur les rives de la rivière Trang romantique dans un grand campus entouré de clôtures avec porte d’entrée décorée avec les motifs khmers traditionnels.
Selon la légende, Khleang serait l’un des premiers temples construits dans la région, vers 1532. À cette époque, Soc Trang était encore une région sauvage, préservée, peu peuplée, loin de l’intervention des dynasties au pouvoir.Initialement, le temple a été construit avec des matériaux locaux tels que le bambou, le bois et le feuillage, grâce aux contributions volontaires de la population locale. La preuve du début de l’établissement n’est plus. Toute l’architecture du temple a été reconstruite dans les dernières années de la Première Guerre mondiale.

La destination à ne pas manquer à Soc Trang

Comme beaucoup de temples khmers de la région, à côté du hall principal, le temple Khleang a aussi d’autres monuments comme Sa-la (la maison des bonzes, des fidèles,), les maisons des moines (l’endroit où on garde les documents de la pagode), les stupas, les maisons d’hôtes. Il y a aussi une école de langue khmère. Le monument le plus beau de ce temple est le hall principal qui a été reconstruite en 1918 avec une longueur 24m, une largeur 13m sur le fond environ 2m.
Yeak dans les anciennes histoires khmères est un symbole du mal. Yeak a l’apparence d’un visage féroce, une grande gueule, de longs crocs, des yeux saillants, des sourcils dégarnis, une armure, une tête avec un chapeau pointu. Dans la culture khmère, Yeak s’est repenti par le Bouddha et se trouvait de chaque côté des marches devant le hall principal pour protéger le temple.

Étant le temple Khmer mais le temple Khleang reste une combinaison de la culture chinoise et vietnamienne représentée par des caractères chinois sculptés sur des colonnes dans le hall principal et par les motifs vietnamiens.

L’ensemble du hall principal a été construit par 60 piliers, divisés en 6 rangées, chaque pilier a un motif de bordure sur la tête et la fleur de lotus au pied du pilier.
En entrant dans le campus, les touristes trouveront des arbres séculaires surtout les palmiers, ils peuvent voir l’architecture typique du hall principal entre le campus du temple. Devant la salle principale, il existe deux tours contenant les ossements des bonzes gérants. Pour se rendre au hall principal, les touristes doivent passer les portes de chaque marche où trouvent les statues gardiennes. Ces statues sont faites à partir des légendes khmères, qui sont ornées de motifs khmers traditionnels … Le temple a environ 45 statues du Bouddha faites de nombreux matériaux tels que le ciment, le bois, le bronze, la pierre blanche, la terre cuite, … Avec son style architectural symétrique et harmonieux associée à des œuvres d’art uniques et variées de l’art traditionnel khmer, le temple Khleang est un travail de valeur artistique et esthétique. Donc, lors de voyage à Soc Trang, n’oubliez pas de visiter ce temple.

Vous avez quelques jours pour vous offrir une escapade loin de votre ville actuelle ? Partez et posez vos valises quelques jours en Bourgogne. C’est une magnifique région qui va vous plaire, surtout vous êtes amoureux de nature et de gastronomie. La Bourgogne vous donne toutes les raisons de venir la découvrir.

Visitez Dijon

Si vous arrivez en TGV dans la région, vous serez au cœur de Dijon, capitale de la Bourgogne. Avec la richesse de son histoire et de son centre-ville, la ville ne manquera pas de vous étonner. On la surnomme « Ville aux cent clochers », ceci en raison des nombreuses églises bâties dans la ville. Dijon abrite aussi plusieurs musées, dont le plus connu étant le Musée des Beaux Arts. C’est l’un des plus anciens musées de la France. Il se trouve dans le palais des ducs et des États de Bourgogne. Cette visite vous permet d’apprendre sur l’histoire et l’art de la région. Flânez ensuite dans les ruelles de la ville et laissez-vous charmer par ses nombreuses places et ses monuments qui se trouvent à chaque coin de rue. Pour ne pas manquer les principaux lieux d’intérêt de la ville, faites le parcours de la Chouette.

Empruntez la route des grands crus

Après avoir visité Dijon, découvrez les meilleurs paysages de la région et ses beaux villages alentour. Engagez-vous sur la route des Grands Crus. C’est une route touristique qui vous fera découvrir les magnifiques vignobles de Bourgogne de réputation mondiale. Si vous parcourez entièrement la route qui est d’une longueur de 60 km, vous traversez 35 villages viticoles pittoresques entre Dijon et Santenay. Un itinéraire d’exception pour déguster les délicieux vins de Bourgogne. Partez à la rencontre des vignerons locaux en visitant les caves à vins. N’hésitez pas à vous offrir une ou quelques nuits au milieu des vignes.

Explorez la région à vélo

Vous aimez faire du vélo ? Vous allez aimer la région. La Bourgogne du Sud est une terre propice au vélo avec ses 246 km de voies vertes. Ce sont des pistes cyclables sécurisées dédiées aux balades à pied, aux randonnées à vélo, aux balades à cheval et aux balades en fauteuil roulant électrique ou manuel. À noter que la région de Bourgogne est attentive au public handicapé. Des séjours construits à partir de l’offre labellisée Tourisme & Handicap garantissent un séjour tranquille et passionnant aux personnes en fauteuil roulant ou présentant d’autres handicaps (auditif, intellectuel ou autre). Avec votre vélo, vous pouvez également emprunter les voies bleues de la région, par exemple celles près de la Saône. Envie d’aller encore plus loin ? Les itinéraires ne manquent pas. Vous pouvez faire à vélo le Canal de Bourgogne, la vallée du Doubs, le canal du Nivernais ou encore la voie des vignes.

Aujourd’hui plus que jamais, les villages de vacances ont la cote auprès des voyageurs souhaitant profiter d’un agréable séjour en famille ou entre amis. Que ce soit en montagne ou à la mer, ces types d’infrastructures vous accueillent dans un cadre très bien aménagé et vous proposent un large choix d’activités adapté à tous âges. Si vous avez des réserves sur le sujet, nous vous proposons à travers cet article quelques bonnes raisons de partir en village de vacances. […]

Vous pensez à Marrakech pour votre prochain week-end évasion ? Vous avez raison ! En à peine quelques heures d’avion, vous atterrissez au bon milieu d’un autre monde faits aux mille et une saveurs qui éveilleront vos cinq sens. Des odeurs d’épice aux couleurs flamboyantes des souks en passant par le bouillonnement du centre-ville de celle que l’on renomme la Ville rouge… Cela serait dommage de vous retrouver au beau milieu de touristes et ne pas profiter pleinement de l’expérience authentique offerte par Marrakech, vous ne trouverez pas ? Suivez le guide et profitez de nos voyages…

[…]