Blotti entre cinq pays d’Afrique de l’Est, dont la Tanzanie, et l’océan Indien, le Kenya est une destination particulière du Continent noir où l’évasion prime. D’emblée, un voyage au Kenya fait penser aux safaris à la rencontre de l’éléphant, du rhinocéros, du buffle, du léopard, sans oublier le lion. Doté d’une cinquantaine de réserves et de parcs, le Kenya offre en effet les conditions idéales pour de tels « voyages », traduction du mot safari en swahili. Parmi ces réserves, le Massaï Mara est de loin l’une des plus connues. Offrant une belle mosaïque paysagère, où la savane succède aux forêts et aux montagnes, cette immense réserve de 1 700 km² est le théâtre d’un spectacle quotidien où les Big Five, la girafe et autres herbivores sont les stars. Le parc Amboseli dominé par la haute stature du Kilimandjaro ainsi que le parc du Tsavo disposent également d’atouts certains pour des safaris réussis.

 

Séjour balnéaire au Kenya

Le littoral arbore une facette moins connue du Kenya, mais tout aussi intéressante que les réserves. Avec 500 km de côtes caressées par l’océan Indien et un soleil omniprésent, le Kenya est une importante destination balnéaire en Afrique de l’Est. Du côté de Mombasa, les plages immaculées rivalisent de beauté avec celles des destinations exotiques les plus connues, mais avec des vacanciers en moins. Outre le farniente, la côte kenyane autorise également d’innombrables loisirs, dont la pêche au gros, mais aussi les sports de glisse sur la mer. Pour la pratique du kite-surf, les conditions sont parfaites dans le nord de Mombasa, à Malindi et Nyali Beach. Un séjour au Kenya est aussi taillé pour les adeptes de plongée. Avec un fond marin tapissé de jardins coralliens où s’ébat une multitude de poissons tropicaux, mais aussi des raies et occasionnellement des dauphins et des baleines, le pays a tout pour plaire.

 

Escales culturelles à prévoir

Au-delà de sa nature profuse, le Kenya se distingue aussi par un patrimoine culturel que sa quarantaine de groupes ethniques a façonné au fil des siècles. S’immerger dans le quotidien des Maasais, admirer les pêcheurs Luhyas et Luos sur les rives du lac Victoria ou partir à la rencontre des Kikuyus aux abords du mont Kenya sont tout autant d’expériences à tenter. Toutefois, si vous manquez de temps pour tout faire, rendez-vous au musée national de Nairobi relatant l’histoire et dévoilant toute la richesse culturelle du pays. Depuis Nairobi, la balade se poursuit à une vingtaine de kilomètres de la capitale, dans l’ancienne résidence de Karen Blixen, l’auteure du roman La Ferme africaine, adaptée au cinéma dans Out of Africa. Au détour des plages de Mombasa, ne manquez pas non plus le Fort Jesus, témoin emblématique du passage des Portugais sur le territoire kenyan.

Profiter au mieux de cotre séjour au Kenya, pensez à suivre des cours d’anglais à Paris.  La connaissance de cette langue vous permettra de communiquer plus facilement avec la population locale.

La destination parisienne a toujours ce charme original qui la distingue des autres capitales européennes. Les amoureux et couples reviennent éblouis des étincelants paysages nocturnes de la Seine, du cadre romantique de ces beaux restaurants installés au cœur même de la ville. Les routards découvrent les quartiers et ruelles et se sentent transportés par l’allure originale des bâtisses de l’Île de la Cité. Mais Paris, c’est aussi la capitale de la mode et de la culture. En plus des sites réputés comme le Panthéon et l’Opéra, les voyageurs apprécieront la découverte d’une autre facette de la Ville lumière à travers quelques lieux insolites.

Le musée de la Préfecture de police

Situé dans une zone région calme et très peu connue des voyageurs sur l’angle rue des Carmes, le musée de la Préfecture de police ressemble à vieux bâtiment dont on ne soupçonnerait même pas l’importance. Les routards qui ont choisi de se loger à l’Auberge Internationale des Jeunes n’auront aucun mal à accéder à ce site touristique pittoresque puisqu’il leur suffit d’organiser leur itinéraire depuis le métro Maubet-Mutalité.

Le musée est un sanctuaire dédié à l’histoire de l’évolution de la police dans la capitale et de l’histoire des plus grandes enquêtes locales. Il a été fondé en 1909 grâce à l’initiative de Louis Lépine, un préfet très connu dans la région. En visitant les lieux, les passionnés de romans policiers ne manqueront pas d’y admirer quelques vestiges et objets qui leur rappelleront l’affaire Landru ou encore le mystérieux contexte qui entourait l’assassinat d’Henri IV.

Le circuit se poursuivra du côté du Pont-Neuf. Les routards passeront par ces recoins et ruelles un peu sombres qui ont d’ailleurs inspiré l’écrivain Simenon. Ce dernier avait créé son plus grand personnage, Maigret, et l’aventure qu’il allait livrer en s’inspirant de la réalité. On redécouvre quelques lieux que l’auteur a pris la peine de bien décrire dans son ouvrage avant de reprendre la route.

La crypte de Jouarre

Le savoir-faire mérovingien en matière de construction et d’architecture a toujours fasciné le monde. Un voyage culturel à Paris est l’occasion idéale pour découvrir l’une de ces fameuses cryptes mérovingiennes qui n’existent que très peu en Europe. Le site se trouve à Jouarre. Le transfert peut se faire en voiture depuis le centre-ville.

En entrant dans cette bâtisse qui témoigne des compétences du grand bâtisseur saint Agilbert, les visiteurs constateront les efforts qu’il a fallu mettre en œuvre pour conserver cette relique qui date des années 660. On peut encore y voir les sarcophages des saints fondateurs de l’abbaye Notre-Dame de Jouarre ainsi que quelques sépulcres d’homme religieux qui ont marqué l’histoire. S’ils ont encore un peu de temps devant eux, les aventuriers pourront enchaîner par une visite guidée de la commanderie des Templiers.

La Malaisie est l’une des destinations les plus prisées par les voyageurs qui recherchent exotismes, luxe et vacances de rêves. Deuxième capitale du pays, Kuala Lumpur est une ville qui évolue vite. Modernité et art musulman constituent les principaux paysages de cette ville époustouflante. Une agence de voyage proposant ce sorte d ‘aventure pourra attirer attention de beaucoup d’amoureux de voyage.

Les tours pétronas

Figurant parmi les plus hautes tours du monde, les tours jumelles pétronas mesurent 452 mètres de haut. Elles ont été achevées en 1998 et abritent les sièges du groupe pétrolier Pétronas dans l’une, et d’autres entreprises dans l’autre.

Au 41éme étage une passerelle en acier est accessible aux visiteurs afin d’admirer la ville d’une hauteur de 170 mètres.

L’architecte qui les a imaginés est l’argentin Cesar Pelli. Il a su y intégrer parfaitement le style musulman, occidental et traditionnel malais dans une conception singulière.

Mardeka Square

La place de l’indépendance est la principale place de Kuala Lumpur. C’est un lieu historique, avec une grande place de gazon où les enfants peuvent jouer. Cette place vous donne un aperçu de la période britannique.

Le square mérite un passage pour admirer les anciens bâtiments qui l’entoure, enfermés parmi les tours modernes. Plusieurs musées à proximité sont accessibles à pied. L’emplacement présente aussi l’avantage d’offrir aux touristes photographes la possibilité de faire de jolis clichés sur le magnifique bâtiment Sultan Abdul Samad.

De préférence à visiter le soir pour éviter les coups de soleil et admirer les lumières.

Masjid Jamek

Construite en 1909 à l’initiative du Sultan de Selangor, la Mosquée Jamek ou Masjid Jamek en malais, la plus ancienne mosquée de la ville, est un bijou architectural à voir.

Son architecture illustrée par un remarquable bâtiment en briques rouges et un sol en marbre, tire son inspiration d’influences islamiques mogholes du nord de l’Inde. Une architecture remarquable, qui tranche avec l’environnement moderniste des alentours.

La mosquée est ouverte pour les visiteurs non musulmans suivant un horaire défini après les prières, une tenue respectable est de rigueur. Elle se trouve juste à côté de la station de métro “Masjid Jamek” et est à proximité du quartier indien de Kuala Lumpur.

Le musée d’Art islamique

Le musée des arts islamiques est l’un des endroits à voir à Kuala Lumpur. On y trouve des pièces rares et de grande beauté. Sont exposées dans ce musée des expositions diverses, des objets typiques liés à l’islam, le conflit en Israël, de veilles cartes et étoffes…et pleins d’autres merveilles. Le musée est abrité dans un superbe bâtiment près du parc des oiseaux.

Les grottes Batu

A 15km de Kuala Lumpur, se trouve les grottes Batu, accessibles après une montée de 272 marches. Les lieux sont entourés de magnifiques temples hindous. Vous pouvez faire une visite guidée en casque, lampe torche à la main, en vous enfonçant dans des méandres de stalactites et stalagmites, entre araignées et chauve-souris dans la première grotte qui a gardé tout son caractère sauvage. La deuxième, beaucoup plus haut, est le royaume des singes. Pour la visite des temples nous vous conseillons de vous couvrir un peu.

Si vous optez pour un voyage organisé, pensez à introduire ces lieux incontournables dans votre circuit. Vous ne le regretterez pas.

Le Maroc est une terre de mythe et de modernité, de légendes et de culture riche. La visite vous amène dans un autre monde; celui qui est rempli d’histoire, de paysages incomparables, et certains des gens les plus hospitaliers, charmants et curieux dans le monde. Ce pays est magique. Non seulement il est situé dans un environnement pittoresque et riche, mais il est rempli de villes royales, d’architecture intrigante, et toujours, toujours, un sens de la vie vécue plus vibrante et colorée. […]

Vous pensez à Marrakech pour votre prochain week-end évasion ? Vous avez raison ! En à peine quelques heures d’avion, vous atterrissez au bon milieu d’un autre monde faits aux mille et une saveurs qui éveilleront vos cinq sens. Des odeurs d’épice aux couleurs flamboyantes des souks en passant par le bouillonnement du centre-ville de celle que l’on renomme la Ville rouge… Cela serait dommage de vous retrouver au beau milieu de touristes et ne pas profiter pleinement de l’expérience authentique offerte par Marrakech, vous ne trouverez pas ? Suivez le guide et profitez de nos voyages…

Les lieux de balade de Marrakech à ne pas manquer

Soyons clair : à moins que vous vous leviez à l’aube pour traverser la place à Jemaa-el-Fna et pénétrer dans les souks, vous tomberez forcément sur les vagues de touristes. Cependant, il y a certains petits endroits à Marrakech, un peu moins fréquentés, un peu plus authentiques, qui vous plairont certainement plus !

 

 

Nous vous conseillons le quartier du Riad Laarouss, l’un de nos coups de cœur : vous pourrez vous balader pendant des heures dans le labyrinthe de ruelles allant des tombeaux d’Ahmed Soussi et de Sidi ben Slimane (deux sages de la Ville ocre) jusqu’à l’école coranique de la Médersa, en passant par la surprenante fontaine Chrob n’Chouf, faite de bois.

Vous pourrez découvrir les nombreux charmes cachés de la médina comme ses centaines de petites portes centenaires colorées. Que se cache-t-il derrière ? Riads, fondouks et jardins luxuriants qui vous feront voyager…

Les bonnes adresses de Marrakech pour faire la fête

Et oui, qui dit week-end à Marrakech, dit également divertissements nocturnes qui vous transporteront dans le monde envoûtant et intriguant des Mille et Une Nuits… Les fans de clubbing pourront se faire plaisir dans le quartier de l’Hivernage dans lequel se trouvent de nombreuses boites de nuits et bars tendance. Si vous êtes plutôt « jazzy-blues », rendez-vous au Kosy Bar, place des Ferblantiers, un restau-bar sur plusieurs étages qui vous accueille dans une ambiance Lounge très agréable.

Notre coup de cœur ? L’Es Saadi Marrakech Resort. Un endroit totalement magique dans lequel vous pourriez aisément passer des mois entiers à vous reposer, vous baigner et vous divertir sans vous ennuyer une seconde grâce aux nombreuses activités proposées ! Vous y retrouverez notamment le Casino de Marrakech, le tout premier établissement de jeux d’argent du Maroc, inauguré en 1952. Retrouvez d’ailleurs tous les établissements de jeu par ici : http://www.trouvermoncasino.com/.

Rénové en 2003, cet endroit légendaire vous transporte dans le monde du jeu avec charme et volupté. Les machines à sous et les nombreux jeux de roulette, de blackjack, de Stud Poker, d’Ultimate Texas, de Texas Hold’em ou encore d’Omaha vous font donner la fièvre du jeu oriental dans une ambiance intimiste et conviviale ! Sans oublier, le très célèbre Theatro, renommé dans le monde de la nuit pour ses soirées branchées et ses spectacles éblouissants. Les jetons et jackpots se mêlent avec grâce aux cocktails et narguilés de l’établissement. Sachez d’ailleurs que ce casino accueille régulièrement de grands tournois de poker mondiaux, comme le World Series of Poker Circuit. Avis aux amateurs du célèbre jeu de cartes.

Oaxaca est une ville mexicaine qui a beaucoup à offrir aux voyageurs en quête d’une destination authentique. Cet endroit propose des paysages calmes et originaux qui ne sont pas envahis par des véhicules motorisés. Mis à part cela, la population est très accueillante. Le temps d’un séjour Mexique, les touristes flâneront dans cette municipalité pour découvrir les merveilles qui y sont présentées. Ils admireront, par exemple, quelques monuments tels que l’ancien couvent Santo Domingo ainsi que l’ancien couvent Soledad. Il est à savoir qu’une balade nocturne est plus agréable, car à la tombée de la nuit, les églises sont illuminées. En outre, les bourlingueurs pourront faire un tour dans les marchés de la ville. En effet, ceux-ci s’avèrent être les plus vastes et les plus complets sur le territoire mexicain. Les visiteurs y trouveront, entre autres, des fruits, des légumes, des artisanats, des restaurants…

Découvrir une multitude de musées exceptionnels

De par ses multitudes de musées hors du commun, la ville de Oaxaca est une destination privilégiée des passionnés de culture lors des séjours au Mexique. Parmi les plus importants à voir, on compte le Musée des Cultures. Ce dernier se localise dans l’ancien couvent de Santo Domingo de Guzman. Sur les lieux, les touristes auront l’occasion de découvrir la richesse des tribus de Oaxaca préhispaniques et contemporaines grâce à diverses collections surprenantes, entre autres, le trésor Zapotèque de la tombe 7 de Monte Albán. Mis à part ce site, les vacanciers pourront explorer d’autres lieux qui abritent des arts incomparables comme l’institut des Arts Graphiques de Oaxaca. Cet endroit présente la créativité artistique de la région à travers la peinture sur différents supports. Par ailleurs, le Musée du Textile est à ne pas manquer. Il expose des vêtements traditionnels de qualité. D’ailleurs, il est savoir que le travail du textile est l’une des activités principales des villageois dans cette municipalité.

Apprécier des plats typiques et hors du commun

La ville de Oaxaca est une adresse qui présente une grande variété de mets typiques à ses visiteurs durant un Mexique séjour. Mis à part les spécialités à la carte qui sont proposées dans les restaurants, les routards dégusteront diverses gourmandises qui sont commercialisées dans tous les coins du quartier. Ils pourront, par exemple, apprécier des insectes, particulièrement des asticots et des chapulines. Les touristes y découvriront plusieurs saveurs telles que des chapulines à l’ail ou nature. Hormis cela, les fromages de cette ville sont à ne pas manquer. Ceux-ci ont un aspect de mozza qui se défait. Par contre, ils sont très frais, fondants et savoureux. En outre, pour parfaire le voyage gustatif dans cette municipalité, les globe-trotters essayeront des boissons locales, notamment le tejate. Il s’agit d’un breuvage délicieux qui est fait à base de maïs et de chocolat.